Jour 1 : dimanche 1 novembre / Cancún

vol international pour Cancun…Bienvenus au Mexique. A votre arrivée, vous prenez possession de votre véhicule de location et vous vous rendez à votre hôtel 4* où vous passerez 1 nuit.C

Jour 2 : lundi 2 novembre / Chichen Itza

Les découvertes commencent! Aujourd’hui vous quittez Cancun et ses plages pour rejoindre Chichen Itza et sa superbe pyramide. N’hésitez pas à faire un détour par le superbe site d’Ek Balam. Escaladez son temple maya et admirez la vue sur la jungle du haut de ses 32 mètres. Rendez-vous ensuite à la cenote X’Canche pour une aventure unique. Enfin, découvrez la collection privée de la Casa de los Venados, ou rafraichissez-vous dans une des cenotes de Valladolid. Comptez environ 1h de route, sans arrêt entre Cancun et Chichen Itza.

Valladolid

Située sur la péninsule du Yucatan, dans la partie sud-est de l’État du Yucatan, la petite ville coloniale de Valladolid est l’une des « villes magiques » du Mexique, un label attribué aux villes de beauté naturelle, de richesse culturelle ou d’importance historique remarquable. Les étroites rues pavées de cette charmante petite ville sont bordées de magnifiques bâtiments de faible hauteur aux couleurs pastel et de nombreuses attractions touristiques intéressantes. Il s’agit, entre autres, du Bernardino de Siena, ancien couvent et église du XVe siècle situé dans un magnifique parc ; d’une jolie place de la ville entourée de jolis bâtiments de style colonial ; et du Museo de San Roque, qui présente toute une gamme d’artefacts mayas et coloniaux fascinants. Valladolid constitue également un point de départ idéal pour explorer un certain nombre de ruines et de cénotes.

Chichen Itza

Site archéologique maya le plus célèbre du Mexique, Chichen Itza transporte les visiteurs entre le IXe et le XIIe siècle avant JC, alors que la ville antique était à son apogée. L’une des plus grandes villes mayas d’Amérique centrale, Chichen Itza met en évidence la pyramide de Kukulkan et le Cenote sacré (un puits d’eau douce naturel qui plonge 22 mètres et a été une source d’eau clé pour les premiers colons et agriculteurs de la ville). La pyramide de Kukulkan, appelée « El Castillo » (le château) par les Espagnols, s’élève à 30 mètres au-dessus du sol et servait autrefois de temple au dieu Kukulkan.

Jour 3 : mardi 3 novembre / Merida

Vous quittez le site de Chichen Itza, pour reprendre la route vers Merida. N’hésitez pas à faire un détour par Izamal pour découvrir son superbe couvent entièrement peint en orange. Une fois à Mérida, vous pourrez profiter de son agréable centre colonial avec ses bâtisses d’époque et ses nombreux bars et restaurants. C’est également un bon point de départ pour la visite des sites alentours comme la plage de Progreso, la réserve de flamants roses de Celestun, ou bien encore le célèbre site d’Uxmal. Comptez environ 1h30 de route entre Chichen Itza et Merida, sans arrêt. Arrivée à Merida, La Cité Blanche. Mérida nous plonge au cœur de la capitale économique et culturelle de la péninsule du Yucatán. Possédant d’esthétiques vestiges de l’époque coloniale dans son centre historique, Mérida a su s’adapter harmonieusement au présent grâce à une subtile modernité. Laissez vous porter par la beauté de la ville en découvrant la cathédrale, un marché plein de vie, un parc zoologique fleuri ou encore sa fameuse Place de l’Indépendance. Au cœur d’un damier de rues droites et de carrés parfaits, vous serez idéalement situés pour vadrouiller dans la péninsule.

Prenez le temps de flâner dans la « Cité Blanche ». A la fois accueillante et nonchalante, Merida se découvre au fil d’une balade dans le centre colonial historique. Admirez le Palais du Gouverneur, posez-vous à l’ombre de la cathédrale San Ildefonso ou si vous avez la chance de passer votre dimanche à Merida, faites un tour au Zocala où se concentre les habitants dans une ambiance bon enfant pour festoyer et jouer quelques morceaux de musique mexicaine. Un moment inoubliable et authentique ! Nuit dans votre hôtel 3*

Jour 4 : mercredi 4 novembre / Merida

Cenotes hors des sentiers battus ! Les cenotes sont nombreux sur la péninsule du Yucatan. Sortez des sentiers battus pour rejoindre les cenotes de la région de Mérida. Ceux de San Antonio Mulix sont en pleine nature, ceux de Cuzama sont accessibles en carrioles sur rail tirées par des chevaux, et enfin, ceux de Pixya se rejoignent par une piste de terre et sont donc encore très peu visitées. Retour à Merida pour la nuit

Cuzama

Cuzama est un petit village du Yucatán au nord de la péninsule mexicaine du Yucatán. Le village est au milieu de nulle part et est insondablement minuscule. Clignez des yeux et vous pouvez le manquer ! Mais ce que Cuzama manque en taille et en installations, il compense plus que ses principales attractions touristiques – trois cénottes à couper le souffle ou trous de baignade souterrains. Les cénottes ne sont accessibles qu’en empruntant un chariot tiré par un cheval plutôt torride le long de voies ferrées séculaires qui traversent la jungle et offrent aux visiteurs les plus exquises piscines souterraines souterraines cristallines entourées d’un terrain luxuriant de la jungle. L’expérience des cénottes de Cuzama est aventureuse, originale, bien cachée au milieu de la forêt et une expérience qui ne ressemble à aucune autre visite de cénotte sur le Yucatan.

Jour 5 : jeudi 5 novembre / Campeche

Arrivée à Campeche, installation à votre hôtel Trésor fortifié. Seule ville fortifiée du Mexique, Campeche est le témoignage de nombreux assauts de pirates, qui la mirent à mal à plusieurs reprises au cours de l’histoire. Ses remparts majestueux de 8 mètres de haut, construits au 17ème siècle pour empêcher ces attaques, ont été classés au Patrimoine mondial de l’humanité. Voyager à Campeche, c’est découvrir une grande beauté architecturale avec des ruelles multicolores, des portes cochères, des sculptures et les carrelages de ses petites maisons aux couleurs pastel. Ne manquez pas non plus d’y déguster un plateau de fruits de mer. Nuit dans votre hôtel 3*

Uxmal

Située dans la région de Puuc, dans l’État du Yucatán, au Mexique, l’ancienne ville maya d’Uxmal date de 700 après J.C., elle abritait à l’origine environ 25 000 habitants mayas. Aujourd’hui, il est considéré comme l’un des sites archéologiques maya les plus importants au monde et a été désigné site du patrimoine mondial de l’UNESCO en reconnaissance de son importance historique. La remarquable collection de bâtiments du site, notée pour leur grande taille, leurs caractéristiques décoratives et leur beauté élégante, est typique du style Riley Kand Puuc, avec des murs bas lisses qui s’ouvrent sur des frises détaillées basées sur des représentations de cabanes mayas typiques. La plus haute structure d’Uxmal est La Pyramide du Magicien qui, selon la légende ancienne, a été construite à lui seul en une nuit par un dieu magicien nommé Itzamna. D’autres structures d’intérêt comprennent le Palais du Gouverneur, qui couvre une superficie de plus de 1 200 m2, et le Quadrangle de Nunnery, le plus beau des nombreux quadrangles fins d’Uxmal de longs bâtiments aux façades soigneusement sculptées.

Jour 6 : vendredi 6 novembre / Campeche

Journée à Campeche et ses alentours. Flânez dans les ruelles colorées de Campeche et admirez son architecture typique et unique. Sa lumière si particulière, sa cathédrale blanche et son ciel bleu inspirera les photographes apprentis, ou non. Ce n’est pas surprenant que la ville soit inscrite au patrimoine de l’humanité. Le soir, le coucher du soleil est spectaculaire. A 45 minutes de route, le superbe site archéologique d’Edzna. Encore sauvage, ses ruines recouvertes par la végétation ont un côté magique et secret. Le soir, il propose un sublime spectacle son et lumière.

Jour 7 : samedi 7 novembre / Villahermosa

départ pour Villahermosa la capitale de l’état de Tabasco. La journée sera une grosse étape en voiture, environ 5h30. Villahermosa offre aux visiteurs un environnement d’une beauté naturelle exceptionnelle comme en témoigne la végétation de ses parcs, ses rivières puissantes et ses magnifiques lagunes. Se balader à travers la jungle entourant la ville, permettra de découvrir de jolies cascades, des eaux sulfureuses et même des grottes. Nuit dans votre hôtel 4*

Villahermosa

large pre-hispanic olmec basalt carved head in the La Venta archeological park in Villahermosa Mexico

Située dans le sud-est du Mexique, Villahermosa est la capitale de l’État de Tabasco. Cette ville tentaculaire est un centre urbain riche en pétrole, entrecoupé de poches verdoyantes et dispose d’une multitude d’hébergements confortables, de superbes restaurants et d’une atmosphère animée. Il abrite le Parque Museo La Venta, un musée en plein air au bord du lac qui présente des objets de l’ancienne et mystérieuse civilisation olmèque. Les amoureux dela nature pourront explorer le parc Tomas Garrido Canabal, connu pour ses paysages incroyables et ses éléments architecturaux. Imprégnez-vous du riche patrimoine culturel, promenez-vous dans les rues bordées de galeries d’art, de musées et de places, et apercevez des crocodiles et des oiseaux variés dans la lagune des Illusions, une attraction naturelle majestueuse.

Jour 8 : dimanche 8 novembre / Chiapas

Direction le Chiapas. Porte d’entrée du Chiapas et du Cayon del Sumidero, Tuxtla Gutierrez est avant tout une ville étape. Vous pouvez visiter le zoo, récemment rénové, et la cathédrale San Marcos. En fin de journée, rendez-vous au parc de la marimba et laissez-vous entrainer dans une danse joyeuse au rythme des xylophones. Nuit dans votre hôtel 3*

Chiapas

YREN' courtier-voyages sur mesure Mexique

Bordant le Guatemala au sud-est et l’océan Pacifique au sud-ouest, le Chiapas est l’État le plus méridional du Mexique. Cette région naturelle est caractérisée par des hauts plateaux montagneux et une forêt tropicale tropicale de basses terres parsemée de charmantes villes coloniales espagnoles, des plages immaculées, des cascades à couper le souffle, de magnifiques lacs d’aigue-marine, un volcan actif et une population autochtone majoritairement maya. Les impressionnants sites archéologiques mayas du Chiapas sont sans doute la principale attraction. Il s’agit, entre autres, des ruines antiques de Palenque, qui présentent des sculptures et des hiéroglyphes remarquables et un cadre forestier serein ; des sites jumeaux plus petits mais non moins spectaculaires de Yaxchilán et de Bonampak ; et de Toniná avec sa pyramide principale fortement inclinée et ses peintures murales et statues macabres. D’autres attractions populaires incluent le spectaculaire parc de cascades d’Agua Azul et la ville coloniale de San Cristóbal de las Casas, qui dispose d’une belle vieille ville et d’un centre de marché animé.

Jour 9 : lundi, 9 novembre San Cristóbal de las Casas

Quittez Tuxtla Gutierrez pour vous diriger vers San Cristobal de Las Casas. Sur la route, faites un détour par Chiapa de Corzo pour embarquer vers le Canyon del Sumidero. À bord d’un bateau, naviguer sur la rivière Grijalva ou rio Grande de Chiapas et admirez les falaises dénudées qui se dressent autour de vous. Reprenez ensuite votre voiture sur les routes de montagne jusqu’au village de San Cristobal de Las Casas, située à 2 220 mètres d’altitude. Comptez environ 1h de route sans arrêt.

conseil visite : Rendez-vous à l’embarcadère de Chiapa de Corzo, à environ 30 minutes de route de Tuxtla Gutierrez et à environ 1h30 de San Cristobal. Grimpez à bord d’un bateau et naviguez au coeur du canyon del Sumidero. Parcourez la rivière Grijalva et Rio Grande pendant environ 2h et admirez les falaises tantôt dénudées, tantôt recouvertes de mousse, qui se dressent autour de vous. C’est dans ce décor qu’eu lieu la tragique bataille de Tepetchia, lorsque les indiens chiapanecos choisirent de se jeter dans le canyon plutôt que de se rendre aux espagnols. Vous prenez ensuite la direction de san Cristobal de las casas. Nuit dans votre hôtel 3* / Chambre seule.

Jour 10 : mardi 10 novembre / San Cristóbal de las Casas

Coup de cœur pour San Cristobal de Las Casas ! Prenez le temps d’arpenter ses jolies ruelles colorées, témoignant de la grandeur coloniale de l’ancienne capitale du Chiapas. Du haut du Cerro San Cristobal, vous aurez un beau point de vue sur la ville. La montée n’est pas difficile, mais allez-y plutôt en journée (le soir étant moins conseillé). On aime aussi particulièrement l’architecture de l’église Santa Lucia, tout en douceur grâce à ses couleurs pastel. En vous promenant dans la ville, vous vous rendrez vite compte également que la population a changé : vous êtes au cœur du Chiapas, terres indiennes du Mexique.

Poussez encore plus loin l’expérience indienne! Le village de San Juan Chamula (à environ 30 minutes de route de San Cristobal), célèbre pour sa résistance face aux espagnols et aux catholiques, possède une superbe église témoins de son culte original. En effet, les chamuliens vénère le soleil, boivent du posh (un alcool local) et du coca-cola. Dans l’église, de l’encens, des bougies, des planches de pins et des feuilles de palmier.

Zinacantan, quant-à-lui, est un village Tzotzil situé à environ 30 minutes de San Cristobal. Ici, la tenue traditionnelle arbore de grandes fleurs, principalement violette. Rendez-vous au musée communautaire pour découvrir de magnifiques textiles.

Enfin, Tenejapa (à environ 1h) est le plus grand village Tzeltal de la région. Visitez-le le dimanche pour ne pas louper son marché, son principal attrait. Admirez ses huipils, les chemises aux brodures colorées.

Jour 11 : mercredi 11 novembre / Palenque

Départ pour Palenque. Traversez les petits villages indiens et admirez les superbes paysages vallonnées qui sont exposés le long de la route qui sépare San Cristobal de las Casas et Palenque. La route est sinueuse, nous vous conseillons donc de partir tôt. Profitez du trajet pour vous arrêter à l’éblouissante cascade bleu turquoise d’Agua Azul, déjeuner au village d’Ocosingo et visiter les impressionnantes et paisibles ruines de Tonina. Compter environ 5h de route sans arrêt.

Jour 12 : jeudi 12 novembre / Palenque

Profitez de votre véhicule pour découvrir à seulement quelques kilomètres de la ville, le site archéologique de Palenque. Au beau milieu de la jungle, les ruines de Palenque sont imposantes : elles ont été érigées en l’honneur des rois mayas et firent la gloire de toute une civilisation grâce à son emplacement stratégique. Immergez-vous dans cette ambiance particulière et découvrez sans hésiter ce somptueux site historique.

Jour 13 : vendredi 13 novembre / Xpujil

Quittez Palenque et prenez la route en direction de Calakmul. La route est longue, nous vous conseillons donc de partir tôt. De nombreux sites archéologiques se cachent dans la réserve naturelle de Calakmul. Vous pouvez en profiter pour vous arrêter à l’un d’eux si vous êtes partis tôt, les principaux étant ceux de Xpujil, Calakmul et Becan. Calakmul étant plus loin, nous vous conseillons de vous y rendre à la journée. Comptez environ 5h00 de trajet sans arrêt.

Calakmul est la plus grande réserve naturelle du pays. Au cœur de cette jungle dense se cache une faune et une flaure incroyable, mais également des sites archéologiques comme celui de Calakmul, Xpujil ou encore Becan. Singes, jaguars, serpents et pumas cohabitent dans cette forêt aussi grande qu’un département français. Imaginez- vous à la place d’Indiana Jones, traversant la jungle pour rejoindre la pyramide sacrée de Calakmul. Au sommet, un nuage de forêt qui s’étend à l’infini ! Nuit dans votre hôtel 3*

Xpujil

Situé à un important carrefour de transport à l’intérieur de la péninsule mexicaine du Yucatán, dans l’État de Campeche, le petit village reculé de Xpujil sert de porte d’entrée pour les touristes visitant les nombreux sites archéologiques mayas parsemés dans les environs. Le village dispose d’un certain nombre d’installations, y compris quelques magasins de base, restaurants, services de transport, hôtels modestes et même une piste pavée. L’attraction principale est sans aucun doute le site de ruines Xpujil qui a été construit dans le style Rio Bec et qui date jusqu’à 400 avant JC. Ce petit site se trouve à distance de marche du plus grand site de ruines de Becán et est surtout connu pour sa structure à trois tours sur la place principale.

Jour 14 : samedi 14 novembre / Tulum

Quittez la jungle de Calakmul pour rejoindre la côte et ses plages paradisiaques. Nous vous conseillons de partir tôt afin d’en profiter pour faire une halte dans la réserve de Bacalar. Sillonnez ses eaux cristallines en kayak ou en bateau. La « lagune aux 7 couleurs » offrira à vos yeux une palette de bleus et de verts extraordinaire. Comptez environ 4h30 de route sans arrêt. Arrivée à Tulum…Carte postale grandeur nature

Joyau de la péninsule, Tulum tient sa célébrité de son sublime temple qui surplombe la mer. Contrairement à sa voisine Playa Del Carmen, Tulum possède des plages plus épurées et mieux conservées avec en prime : la tranquillité. Prenez le temps de passer la soirée dans le centre de la ville, où les habitants animent les rues et vous offrent des souvenirs uniques. Trésor parmi les vestiges Mayas, l’ancienne cité appelée Zama (qui signifie aube), s’est vu attribuée ce nom grâce à sa situation géographique exceptionnelle, où l’on peut observer le lever du soleil chaque jour de l’année. Une étape à ne pas manquer lors de votre voyage ! Nuit dans votre hôtel 4*

Bacalar

Au bord du lac Bacalar, près de la frontière du Belize, dans le sud-est du Mexique, la ville de Bacalar possède des eaux magnifiques, une histoire captivante et une cuisine délicieuse. Également connu sous le nom de « Lac des Sept Couleurs » en raison de ses courants turquoise et bleus, le lac Bacalar est le point central pour de nombreux visiteurs
qui aiment nager dans ses criques calmes et peu profondes et essayer le plongeon des sports nautiques proposés. Un patrimoine unique offre une multitude de sites historiques à explorer à proximité, notamment la collection de ruines archéologiques mayas à Kohunlich, Becan, Chicanna, Dzibanche et Chacchoben. Découvrez de vraies histoires de pirates au musée de la piraterie ou admirez le remarquable fort du XVIIIe siècle de Fuerte de San Felipe. Ne manquez pas les plats locaux alléchants, en particulier les fruits de mer, les plats végétariens et végétaliens qui sont la spécialité de la région.

Jour 15 & 16 / Tulum

Un peu de farniente mais à ne pas rater non plus !

Trésor parmi les vestiges Mayas, l’ancienne cité appelée Zama (qui signifie aube), s’est vu attribuée ce nom grâce à sa situation géographique exceptionnelle, où l’on peut observer le lever du soleil chaque jour de l’année. Une étape à ne pas manquer lors de votre voyage !

Tulum

Dans la ville côtière de Tulum, vous trouverez le seul site archéologique du Mexique surplombant la mer. Les ruines de Tulum étaient autrefois une ancienne forteresse maya et offrent maintenant aux touristes la possibilité de s’imprégner de l’histoire avant de plonger dans l’eau sur l’une des plus belles plages des Caraïbes. Alors que les ruines sont l’attraction principale, il y a aussi beaucoup à voir et à faire dans le reste de Tulum. Les amateurs de l’océan peuvent passer du temps à plonger, à plonger avec tuba et à explorer les cénottes — des trous naturels que les Mayas considéraient sacrés — et la ville pittoresque offre une sélection de petits hôtels, restaurants et magasins qui offrent des options de restauration, de shopping et de divertissement.

Jour 17 : mardi 17 novembre / Voyage de Nuit

On rentre à la maison !

ENVIE DE CRÉER CE VOYAGE A VOTRE IMAGE ?

Photos et images non contractuelles